Interview

« Être courageux et se fixer de grandes ambitions »


Image

Siiri Eskelinen entraîne la jeune équipe des Dream Edges en Finlande. /Credits : Marjaana Saartenojy, Sari Murtomäki-Eskelinen

Un soir, la semaine dernière, j’ai rencontré la coach finlandaise Siiri Eskelinen dans un café. Autour d’une boisson chaude, nous avons évidemment discuté de synchro. J’étais curieuse de connaître son secret: comment son équipe Junior Dream Edges est-elle parvenue à rafler la 3ème place et la médaille de bronze aux premières qualifications de Finlande? Diamond Edges vient de Kaarina, une petite ville de 33’000 habitants située dans le sud-ouest du pays. L’équipe, qui n’existe que depuis trois ans, était 8ème aux derniers championnats nationaux. Interview.


Comment vous sentez-vous aujourd’hui, quelques semaines après votre succès aux premières qualifications en Finlande?

Siiri Eskelinen: Hé bien, je me suis remise du choc. C’est vrai que ce fut une très belle surprise, même si je savais dès le départ que coacher une équipe n’était ni un amusement ou un hobby pour moi. Je veux emmener l’équipe aussi loin que possible et les patineurs sont très motivés. De toute manière, remporter une médaille aux qualifications est arrivé bien plus vite que ce que nous attendions.

Parlez-nous des Dream Edges…

Siiri Eskelinen: Ce sont 23 patineurs, un garçon et 22 filles, dont la moyenne d’âge oscille autour de 16 ans. Onze d’entre eux patinent dans la formation depuis le début et donc débutent cette année leur quatrième saison. Les patineurs viennent principalement de Kaarina et des villes alentours, et les nouveaux arrivent avant tout depuis notre équipe Novice.


Image
Dream Edges 2016-2017. /Credits : Tero Wester, 2016


Comment coachez-vous l’équipe?

Siiri Eskelinen: Dream Edges n’est pas seulement « mon projet ». Je crois indéniablement que le coaching doit se faire en équipe. J’ai la chance d’avoir deux collègues incroyables Sini Lagercrantz et Anne Niemi. Nous avons tous nos forces et nous essayons de les combiner pour créer les programmes, entraîner et développer l’équipe. Notre réussite vient donc de cette très bonne coopération et de la très grande motivation des patineurs. De plus, nos entraîneurs de fitness Hanna et Konsta Kapanen ainsi que notre professeur de ballet Anandah Kononen jouent un rôle très important dans l’entraînement.


Nous avons travaillé la créativité avec des éléments de chorégraphie intéressants.

—  Siiri Eskelinen, coach des Dream Edges

Quel est le secret de votre succès cette saison?

Siiri Eskelinen: Ces dernières années, nous avons fixé à l’équipe une direction claire: atteindre le haut du classement. Je pense aussi que ce qui nous a permis de gagner des points, ce sont les modifications dans le règlement des programmes libres. Nous avons à présent beaucoup plus de temps pour les transitions, les pas qui lient les éléments et bien sûr les mouvements. C’était là-dessus que nous souhaitions nous concentrer! Nous savions en effet que nos patineurs n’étaient pas les meilleurs, que les skating skills n’étaient pas notre fort (du moins, pas encore), donc nous avons travaillé la créativité avec des éléments de chorégraphie intéressants. Nous avons analysé les nouvelles règles, et nous avons mis l’accent sur ce que les juges et le public avaient envie de voir. En mixant toutes nos idées et nos connaissances, nous sommes parvenus à créer les programmes de la saison qui nous ont permis d’atteindre le podium!

La prochaine étape des qualifications a lieu dans quelques jours, comment vous vous préparez?

Siiri Eskelinen: Nous partons en compétition de manière calme. Nous avons analysé nos programmes ainsi que les programmes des autres équipes en regardant des vidéos et nous avons essayé d’apprendre de celles-ci. Nous avons continué à nous entraîner comme nous l’avons toujours fait. Nous essayons de garder chaque élément propre et d’améliorer encore l’expression. Il s’agit à présent de profiter et de conserver toute l’énergie positive que nous avons reçue pour réaliser une bonne performance ce week-end. 


Image
Dream Edges 2016-2017. /Credits : Tero Wester, 2016


Enfin, quels conseils donneriez-vous aux équipes de synchro qui souhaitent aller de l’avant et atteindre le succès?

Siiri Eskelinen: Être courageux, croire en ses rêves et se fixer de grandes ambitions!

Merci Siiri et bonne chance pour la prochaine compétition ce week-end!


Résultats - TOP 3

Finnish first qualifications 2016
Helsinki (FIN)
NOV 05, 2016 - NOV 06, 2016

Junior
TEAM Score
1Musketeers (FIN)143.83
2Team Fintastic (FIN)142.38
3Dream Edges (FIN)128.69

Senior
TEAM Score
1Helsinki Rockettes (FIN)194.62
2Team Unique (FIN)189.77
3Marigold IceUnity (FIN)183.86

Novice A
TEAM Score
1Team Dynamique (FIN)58.00
2Starlights (FIN)55.00
3Sun City Synchro (FIN)43.00

Novice A
TEAM Score
1Finettes (FIN)59.51
2Diamond Edges (FIN)51.15
3Valley Bay Synchronics (FIN)47.52