"Notre objectif est de faire un bon come back"

Team Merging Edges vient de Santa Catarina, une ville de l'état du Nuevo León au Mexique. Le climat est chaud toute l’année. 

Représentant le Mexique au championnat du monde en 2016, Team Merging Edge prépare son retour la saison prochaine. L'équipe s'entraîne entre 10 et 16 heures par semaine, sans compter les camps d'entraînement le week-end. Toutefois, l'équipe a de la difficulté à participer à beaucoup de compétitions en raison des coûts du voyage depuis le Mexique. Entretien.

Team Merging Edge est l'équipe mexicaine de patinage synchronisé. Ils concourent en catégorie Senior et University et s'entraînent au Ice Complex à Santa Catarina au Mexique.

Pour commencer, qui sont les entraîneurs de Merging Edge?
Ana C. Cantú Félix (entraîneure et patineuse): Michele Cantú Félix (ma soeur), Donna Mitchell (notre formidable coach des États-Unis) et récemment Alex García, l'une de nos anciennes coéquipières s'est ajoutée à l'équipe des entraîneurs.

Combien de patineurs font partie de l'équipe?
Oh, question difficile... disons qu'environ 20 à 30 personnes ont patiné dans notre équipe. Nous avons de nouveaux patineurs qui débutent cette saison. Pour une petite nation comme la nôtre, c'est difficile d'avoir une équipe stable avec plus de 20 patineurs.

Les Mexicains sont bruyants et artistiques en même temps. Nous essayons de faire du patinage de la même manière que notre culture.

—  Ana C. Cantú Félix

Combien d'heures d'entraînement avez-vous par semaine?
Nous faisons habituellement 10 à 16 heures, en plus des camps le week-end.

Comment votre équipe a-t-elle été créée?
La première fois que nous avons entendu que la "synchro pourrait faire les Jeux olympiques dans quelques années", c'était lors d'un voyage en Grèce (à l'emplacement exact du Stadium of Olympia). Nous avons directement pensé que nous pourrions le faire! Alors Michele et moi avons commencé une équipe ... nous avons contacté toutes les personnes imaginables qui pouvaient éventuellement nous guider. Et puis, quelqu'un qui patinait avec nous pendant des années dans le Connecticut faisait partie de l'équipe senior des Haydenettes. Alors, je l'ai appelée car j'ai pensé que peut-être elle pourrait m'aider à comprendre certains éléments et elle m'a envoyé vers Donna Mitchell, et l'histoire a commencé!

img
Team Merging Edges avait terminé avec une très belle 18ème place aux Mondiaux en 2016 à Budapest (106.87). /Credits : Jura Synchro

Votre équipe est unique ... Dites-nous pourquoi!
Parce que les Mexicains le sont aussi! Nous sommes de nature très bruyants et artistiques et nous essayons de faire de notre patinage la même chose que notre culture!

Comment le patinage synchronisé est-il développé dans votre pays?
Cela n'est pas développé. J'ai toujours l'impression de courir à contre-courant. So ce sport entrait aux Jeux Olympiques, cela changerait définitivement le monde "mexicain-synchro".

Quelles sont les forces de votre équipe?
Le patinage individuel car c'est ce qui a lancé l'équipe et c'est toujours l'une des meilleures choses que nous avons! 

Et quels sont les points sur lesquels vous devez encore travailler?
Les éléments de synchro! Cela semble drôle, mais c'est vrai, aussi difficile que cela puisse être de créer une équipe ici, nous faisons en sorte que les patineurs débutants, juniors et seniors jonglent, essayent de patiner ensemble et exécutent des éléments les uns à côté des autres. Parfois, nos patineurs trouvent que la synchro est plus difficile qu'un double saut!

img
En 2016, Merging Edges présentait deux doubles axels dans le programme libre. / Crédits: Jura Synchro

Quelles sont les choses importantes que vous travaillez pendant l'été?
Ce que nous faisons, c'est de nous réunir pour travailler sur les compétences de patinage, les carres, les twizzles et nous travaillons sur la synchronisation pour rendre le mois d'août plus facile pour nous.

Une idée à donner?
Nous rêvons d'avoir au Mexique un système national de compétitions pour le patinage synchronisé! Nous rêvons aussi parfois être une équipe quelque part en Europe où il est possible de participer à des compétitions en prenant simplement le train! Nous sommes à 2 heures du Texas (en voiture) mais même là, nous ne pouvons pas aller faire des compétitions car ils ne font pas ou peu de synchro. Pour nous, c'est difficile de participer à des compétitions et de se confronter à la concurrence sans dépenser des sommes folles pour voyager ailleurs.

Quels sont vos objectifs pour la saison prochaine?
Etre au moins aussi forts qu'à notre dernière compétition et faire un bon "retour".

Pouvez-vous nous donner un indice sur votre thème (s) ou musique (s) pour la saison prochaine?
"Donnez-vous le bonheur de votre corps..."

L'équipe du Mexique était présente aux Mondiaux il y a deux ans... Quand le public international pourra-t-il vous revoir?
Espérons à la fin de cette année, ou au début de la prochaine ;-) 





Jura Synchro veut rester un média gratuit et de qualité pour les fans de patinage synchronisé dans le monde.

Vous avez désormais la possibilité de soutenir les personnes qui s’engagent pour ce sport, donnent de leur temps, analysent et écrivent bénévolement des articles au travers de Jura Synchro. Vous avez aimé l’article ci-dessus? Soutenez maintenant l'équipe de Jura Synchro qui a créé cet article en lui versant un pourboire au travers de la plateforme sécurisée PayPal. C’est très simple et, selon votre pays et depuis un ordinateur, vous n’avez même pas besoin de compte pour récompenser votre correspondant, uniquement d’une carte de crédit.
Quelque soit le montant, 2$, 5€, 9£ ou plus... l’intégralité des bénéfices sera redistribuée à l'équipe de Jura Synchro. N’hésitez plus et faites un geste maintenant!