Compétition

Winter Cup 2018: De l'or pour cinq nations


L'équipe junior Cool Dreams de Suisse a remporté la compétition grâce à de nouveaux programmes très chics. /Credits: Roy Ng Photography 

La deuxième journée de la Winter Cup 2018 a ouvert la voie aux équipes Novices, Pré-Juvéniles, Senior B, Juvénile, Junior ISU et Senior ISU. Chaque formation a tenté de donner le meilleur devant les juges.


Les quatre équipes Novice Basic ont patiné en premier. Les gagnants, British Ice Stars (31,27 points), ont démarré la journée avec un programme explosif et énergique, donnant à la patinoire une atmosphère de fête. Leur chorégraphie était bien synchronisée sur la musique. De bonnes formes ont été maintenues et ils ont présenté une belle performance en dépit de quelques problèmes dans l'intersection. Les Belges Ice Cubes (24,19 points) ont terminé à la deuxième place en livrant avec fluidité leur programme libre. Le médaillé de bronze Wight Crystals (22,41 points) a suivi de près avec un programme sur «The Greatest Showman». L'équipe belge Team Temptation (18,39 points) a illuminé la patinoire avec de la musique disco électrique, mais la glace était peut-être un petit peu trop glissante cette fois-ci.

Les équipes Pré-Juvéniles ont absolument volé la vedette lors de cette édition. Trois équipes de garçons et filles joliment habillés étaient engagées. Naturellement, certaines équipes avaient des patineurs un peu confus et désorientés sur la glace. Même avec les applaudissements et les acclamations des spectateurs, tous les petits patineurs ont montré une confiance inébranlable. À la différence de bon nombre d'adultes, ces jeunes n'ont pas été impressionnés par la compétition.


img
L'équipe Ice Stars (GBR), vainqueure chez les Basic Novice, grâce à une performance explosive. /Credits: Roy Ng Photography 


En catégorie Senior B, le match a opposé les Belges du Team Xinthia (58,96) et les British All Stars (36,41). Les deux équipes devaient patiner conformément aux exigences des règles ISU relatives au programme libre senior, mais pouvaient présenter moins de patineurs. Les gagnants belges ont été en mesure de mener largement la compétition grâce à une bonne exécution du programme. Bien que leurs portés groupés puissent être considérés comme très basiques pour certains, le résultat final fut très apprécié. All Stars a de son côté séduit les spectateurs avec un programme sur des musiques de Queen.

La catégorie Juvénile comptait le plus grand nombre de participants. Huit formations venant de Belgique, des Pays-Bas et du Royaume-Uni se sont affrontées. Ici, nous avons observé une grande disparité entre les équipes. Certaines ont excellé dans la réalisation de programmes minutieusement chorégraphiés démontrant beaucoup de force, alors que d'autres formations semblaient tout juste avoir quitté la catégorie des plus jeunes, mais montraient toutefois du potentiel. L'or est revenu à Ice Gems (28,62 points) de la Grande-Bretagne qui a incorporé des éléments difficiles dans son programme. Leur intersection est passée sans encombre. L'équipe lluminice des Pays-Bas (25,65 points) a suivi de près avec un programme qui comportait des mouvements difficiles. Les Belges du Team Mania (23,89 points) ont émerveillé le public avec un élément intéressant et créatif qui a mis en valeur le seul patineur masculin de l'équipe qui tournait au centre.


img
Le podium Senior B (All Stars, GBR et Team Xinthia, BEL). /Credits: Roy Ng Photography 


L'enthousiasme était à son comble lorsque les équipes Junior ISU sont entrées sur la glace. Les champions furent les Suisses de l'équipe Cool Dreams (SP: 49.17, FS: 79.31, total: 128.48). Déjà en tête après les programmes courts, l'équipe a maintenu son avance et a terminé sur la première marche du podium. Leur programme libre était associé à un costume élégant qui reflétait bien l'ambiance de la cérémonie des Oscars.

Les médaillés d’argent furent les patineurs français des Jeanne d’Arc (SP: 42.99, FS: 76.02, total: 119.01). Certaines patineuses de l'équipe étaient habillées de manière masculine. Ensemble, ils ont présenté un programme hypnotique mettant en valeur la beauté de la synchro, un sport mixte où les éléments de genre peuvent aider à mettre sur pied un beau programme.

Egalement deuxième après les programmes courts, le Team Darlings de la République tchèque (SP: 42.99; FS: 69.02, total: 112.01) a terminé à la troisième position avec son programme sur «The Greatest Showman». Une magnifique spirale de la mort les a distingué de leurs concurrents.


img
Le podium Junior ISU: Jeanne d'Arc (FRA), Cool Dreams (SUI) et Team Darlings (CZE), de gauche à droite. /Credits: Roy Ng Photography 


Le point culminant de la compétition a été atteint avec les équipes Senior ISU. Les Zoulous de France (SP: 54,97; FS: 99,32, total: 154,29) ont maintenu leur forte avance et ont remporté la compétition. Leur nouveau programme libre reflétant un voyage imprévu en avion vers une île sauvage leur a permis de se retrouver avec brio sur la première place du podium en Belgique. Leur programme dramatique a sans problème transporté les spectateurs sur le chemin de leur aventure en territoire inconnu.

La médaille d’argent a été attribuée à l’équipe néerlandaise Team Illumination (SP: 36,66, FS: 73,48, total: 110,14) qui a dépassé de trois points le médaillé de bronze, le Team Phoenix (SP: 38,20, FS: 69,35, total: 107,55). Le programme libre de Team Illumination a soigneusement mis en valeur la force des patineurs dans un esprit très holistique. D'agréables surprises ont agrémenté leur programme. L'équipe Phoenix a également séduit les spectateurs dans la patinoire avec une variété intéressante de portés en groupe.

La nouvelle équipe suisse fraîchement recomposée, Team Starlight (SP: 36.31, FS: 70.60, total: 106.91) a malheureusement subi une chute et s'est fait déduire des points pour non-respect de certaines recommandations du règlement sinon l'équipe aurait pu remporter la médaille de bronze. Quoi qu’il en soit, cette équipe témoigne d'une détermination inébranlable et nous pouvons attendre avec impatience leur participation à de prochaines compétitions. Les British Wight Jewels ont patiné sur un programme sur le thème de la samba (SP: 29.54; FS: 60.43; total: 89.97), une performance qui fut rafraîchissante pour les spectateurs. Malheureusement, l'autre équipe britannique, Magenta, n'a pas participé au programme libre en raison de blessures dans l'équipe.


img
Chez les Seniors, les Zoulous de France ont su faire voyager le public belge. /Credits: Roy Ng Photography


Suite à la Winter Cup 2018, nous pouvons confirmer que de nombreuses équipes disposent à présent de programmes solides qui leur donnent une longueur d'avance sur la saison. En outre, ils ont démontré le résultat d'efforts inlassables depuis la saison dernière. Nous attendons donc avec impatience qu’ils affinent encore leurs programmes et y ajoutent encore plus d’excitation par la suite.

De nombreuses équipes ont choisi les bandes sonores de «The Greatest Showman» pour leurs programmes. Après le titre favori de la saison dernière "La La Land", les équipes ont bel et bien un faible pour les musiques provenant de comédies musicales à succès.

REVOIR LE RÉSUMÉ DE LA PREMIÈRE JOURNÉE


Résultats