#Synchro

"Toute la famille est tombée amoureuse du patinage synchro"


Image

L'année dernière, Thomas a ouvert un compte Instagram et a commencé à documenter son parcours en tant que "synchro Dad".

Thomas Hoover est un "papa synchro". Il vit à Newmarket, en Ontario, au Canada, et il a quatre enfants, dont trois pratiquent le patinage synchronisé. Il a créé une page Instagram pour parler de ce sport et il accepté de raconter son aventure à Jura Synchro.


Comment avez-vous découvert le patinage synchronisé?
Nous avons inscrit nos enfants aux cours de patinage au Newmarket Skating Club quand ils étaient jeunes, et chaque année, le club organisait un spectacle sur glace qui mettait en lumière les patineurs et les progrès effectués. Dès notre première année, nous avons été fascinés par les programmes de patinage synchronisé des équipes Ice Energy/Momentum. C'est à ce moment-là que nous avons véritablement découvert le patinage synchronisé.

Maintenant donc, vous êtes devenu un "papa synchro"?
Oui, Sadie, Breyan et Benjamin ont poursuivi leur formation en patinage et ont été initiés au patinage synchronisé par leur entraîneure Kathy Stevens. Kathy était également l'entraîneure de Iced Energy and Momentum et elle a invité Sadie et Breyan aux essais qu'elle organisait. Au moment où mes enfants ont eu l'occasion d'essayer le patinage synchronisé, ils sont devenus accro et le "papa synchro" est né.

Et ils ont continué à patiner?
Sadie et Breyan sont impliquées dans le patinage synchronisé depuis 5 ans. Leur jeune frère Benjamin a rejoint l'équipe il y a trois ans. Toute la famille est tombée amoureuse de ce sport. Je ne pensais pas que le patinage synchro occuperait une si grande place dans nos vies, au point que les compétitions me manquent pendant l'été. Mon épouse et moi-même faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour soutenir les rêves de nos enfants, aider le club de synchro, promouvoir le sport et faire du bénévolat lorsque cela est possible.



Image
Toute la famille de Thomas est impliquée dans le patinage synchronisé.


Pourquoi dès lors avez-vous décidé de raconter vos aventures sur Instagram?
Un jour, ma fille Sadie et moi avons vu sur Instagram un père qui avait publié des photos et des vidéos de sa fille en gymnastique. C'est à ce moment-là que ma fille m'a dit "tu devrais faire ça pour le patinage synchronisé!". J'ai donc ouvert un compte Instagram et commencé à documenter mon parcours en tant que "papa synchro". Je voulais partager mon histoire et mon parcours à propos de mes enfants dans ce sport.

Maintenant, quel est le but de votre page "a.dads.synchro.journey"?
Au début, la page n’avait pas vraiment d’objectifs. Je voulais juste partager mes aventures avec quiconque était intéressé, qu'importe le nombre. Maintenant, je veux que tout le monde puisse se rendre compte à quel point ce sport est incroyable. Je veux que les gens voient à quel point les patineurs sont talentueux et à quel point la grande famille de la synchro est merveilleuse. Je veux que les gens puissent suivre notre expérience avec mes enfants dans les coulisses et dans les tribunes. C’est finalement un aperçu du monde synchro. Le patinage synchronisé est une beauté sur glace et je veux que tout le monde puisse s'en rendre compte.



Image
Les équipes de patinage synchronisé du Newmarket Skating Club au Canada sont regroupées sous les noms de Iced Energy et Momentum.


En tant que papa synchronisé, que pensez-vous du développement du patinage synchronisé?
J'aime le sport. Je pense que c’est le patinage synchro est une discipline très difficile qui demande beaucoup d’habiletés. J'ai vu le niveau de compétence et les exigences augmenter au fil des ans depuis la première inscription de mes enfants et je crois que cela continuera d'évoluer à mesure que les limites seront relevées et que de nouveaux éléments seront découverts grâce à l'esprit créatif des patineurs et de leurs entraîneurs.

Quels sont vos souhaits pour ce sport à l'avenir?
Je pense que le monde a besoin de savoir, d’expérimenter et d’être émerveillé. J'aimerais que le patinage synchronisé se développe, puisse gagner du terrain dans le monde entier et participer aux Jeux olympiques. Ce sport mérite d'être reconnu!

Il y a, en Finlande en particulier, des équipes de patinage synchronisé composées exclusivement d'hommes. Aimeriez-vous en faire partie?
Oui je trouve cela génial et j’ai déjà consulté la page Instagram de l’une des équipes (Riverbulls). Pour ma part, j'ai appris à patiner quand j'étais enfant dans mon arrière-cour gelée où l'herbe poussait à travers la glace. Je patinais en m'accrochant à une vieille chaise en bois. Je pense que je serais un danger sur la glace.

Merci beaucoup Thomas d'avoir pris le temps de nous raconter votre histoire! Pour terminer, comment vous envisager la nouvelle saison qui arrive?
Nous passerons à un tout nouveau niveau! Cette année, Sadie patine avec Gold Ice Junior, Breyan patine avec Ice Fyre Intermediate et Benjamin patine avec Ice Fyre Pre-Novice. Cela sera une année passionnante! Je suis prêt à soutenir mes enfants, à partager leurs expériences, à les encourager et à m’engager au sein des clubs.

Très belle saison à vous!