#Synchro

"Des patineurs de différentes équipes s'unissent pour inspirer la prochaine génération"


Image

De jeunes patineurs ont pu prendre part au camp et apprendre de nouvelles compétences en synchro. /Credits: Danielle Woods

Notre correspondante aux Etats-Unis Tara Tahil a participé il y a quelques jours au camp de patinage synchronisé organisé par One Team MVMT en Caroline du Nord (USA). Elle nous fait partager son expérience au travers de ce commentaire.


J’ai eu l’occasion de faire partie des douze capitaines d’équipe réunis ce week-end lors du deuxième camp de développement de patinage synchronisé One Team MVMT à Raleigh, en Caroline du Nord. Les patineurs qui participaient ont appris des meilleurs entraîneurs venant du Canada, de Finlande et des États-Unis; et ont pu interagir avec les capitaines d'équipe des cinq meilleures équipes seniors des États-Unis et des Suprêmes (CAN). Ayant moi-même effectué des camps de synchro il y a quelques années, ce fut une expérience inspirante de pouvoir diriger un groupe de patineurs qui étaient comme moi il y a dix ans.


L'une des missions de One Team MVMT est d’unir la communauté du patinage synchronisé (patineurs, parents, anciens athlètes, entraîneurs, fans, photographes, bénévoles, officiels, etc.) de manière inclusive et positive afin de sensibiliser et de développer le sport. Ce camp de développement a permis de faire avancer la mission de One Team MVMT en mettant en contact des patineurs et des entraîneurs qui se font souvent concurrence durant la saison. De merveilleux entraîneurs venant du monde entier et des patineurs de différentes équipes se sont unis pour inspirer la prochaine génération de patineurs.

À un moment, j'ai pu faire montrer un exercice avec Marilyn Langlois (entraîneure des Suprêmes Senior), Jannika Lilja (ancienne patineuse de Marigold Ice Unity, aujourd'hui entraîneure de Triangle Formation) et Molly Farber (ancienne patineuse des Suprêmes Senior). Il n’y a pas d’autre endroit au monde où j’aurais pu patiner avec ces icônes en même temps.

Depuis que je suis petite, ma partie préférée des camps de synchro a toujours été de rencontrer de nouvelles personnes et de se faire de nouveaux amis. Encore aujourd'hui en tant que capitaine d’équipe, j’ai apprécié tisser des liens avec d'autres capitaines d’équipe, qui sont aussi mes concurrents et qui sont tout aussi passionnés que moi par le patinage synchronisé. En plus de nouer de nouvelles relations, j'ai eu l'occasion de revoir certains de mes anciens coéquipiers et entraîneurs. J'ai même travaillé aux côtés de McKenzie Taylor, qui était ma toute première capitaine d'équipe à la Hayden Synchro Summer Experience en 2008.


C'était un de mes rêves de représenter le Team USA depuis l'âge de dix ans. À l'époque, j'avais le même âge que les jeunes patineurs du camp. Patiner à leurs côtés, répondre à des questions sur l'équipe nationale, sur l'université et partager ma passion avec la prochaine génération a été le plus enrichissant pour moi. Les 63 patineurs impliqués dans le camp étaient si talentueux, désireux d’acquérir de nouvelles compétences et ils étaient passionnés par la synchro. Je ne doute pas que dans dix ans, ils pourront réaliser de grandes choses.

Après deux jours et demi de dur labeur et de divertissement, nous avons conclu le week-end avec certaines notions permettant de faire progresser le sport. Nous avons discuté de ce que signifie être un bon compétiteur: dire "bonjour" ou "bonne chance" à ses rivaux lors des compétitions, être connu pour son attitude amicale et non pas pour se moquer des autres, et se rendre compte que nous sommes tous liés par notre indéniable amour et passion pour le patinage synchronisé.

"Comment développons-nous la synchro? Nous apprenons à la prochaine génération à être mieux que nous! Nous collaborons avec des amis et des concurrents, partageons notre savoir-faire et créons une communauté où inspiration et passion s'entremêlent librement" - Jordan Alexander, Skyliners Senior.

Merci aux organisateurs hôtes Triangle Formation, aux entraîneures Marilyn Langlois et Maikki Merilheto, à la spécialiste artistique Paula Wagener, à l'entraîneur de rythmique Billy Cuthrell du Progressive Music Center, à la nutritionniste sportive Sarah Heckler de The Endurance Edge, aux autres présentations hors-glace avec la spécialiste technique Lauren Neidig, la physiothérapeute Kristin Huppi et la photographe Danielle Woods.

Un commentaire signé Tara Tahil