Kassandra Patenaude (CAN): «Il faut créer une chimie dans l’équipe»

Kassandra et les Rythmiks de Lanaudière au Canada. /Credits : Kassandra Patenaude

Coach certifiée niveau 3, entraîneur de patinage synchronisé, une carrière dans plusieurs disciplines du patinage… Rencontre avec Kassandra Patenaude. Membre des Suprêmes Seniors jusqu’en 2012, la jeune femme se consacre depuis à l’enseignement. Interview.

Coach des Rythmiks de Lanaudière, Kassandra Patenaude travaille depuis 2015 avec les Suprêmes Junior et Senior de Saint Léonard au Québec. Cette saison, Kassandra est également l’entraineur principal des Suprêmes Novice, assistée par l’ancienne patineuse des Suprêmes Claudia Sforzin. Une formation qui s’entraine à Montréal entre 2 à 3 fois par semaine pendant l’été. L’équipe est complètement nouvelle tant au niveau des patineurs que des entraineurs. L’occasion de faire le point.

Pourquoi avez-vous décidé de devenir coach de patinage synchronisé?
Kassandra Patenaude: J’ai moi-même évolué dans une équipe de patinage synchronisé. Cela me semblait naturel de continuer vers ce chemin afin de transmettre ma passion et d’aider notre sport à être plus fort.

Le patinage synchronisé est une famille, surtout avec Les Suprêmes. Tout le monde se connait et s’entraide.

—  Kassandra Patenaude

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour vous? 
Kassandra Patenaude: Coacher une équipe de 20 filles n’est pas facile tous les jours, mais c’est là la beauté de notre travail. Nous devons relever constamment des défis, donner le meilleur de soi-même, être disponible pour nos filles et les mener à atteindre leurs objectifs.


Qu’est-ce que vous apporte le patinage synchronisé? 
Kassandra Patenaude: Le patinage synchronisé est une famille, surtout avec Les Suprêmes. Tout le monde se connait et s’entraide. Les entraineurs travaillent ensemble et les patineurs évoluent sur les mêmes glaces, en synchro ou en sessions privées. Les bénévoles (parents de patineuses) travaillent fort à ce que tout fonctionne pour le mieux. Ce sport nous apprend la discipline, l’engagement et le respect; qui sont des valeurs importantes dans notre sport mais également dans la vie de tous les jours.

img
Credits : Kassandra Patenaude 

Quel bilan tirez-vous de cette saison 2016-2017? 
Kassandra Patenaude: Cette saison n’a pas été des plus faciles pour moi. J’ai perdu ma maman au début de la saison, ce qui a été un moment très difficile pour moi et ma famille. Le patinage synchronisé m’a permis de penser à d’autres choses, d’avancer malgré la situation. Je suis contente d’avoir réussi à continuer à travers cette épreuve. Je suis devenue une personne plus forte et je suis certaine que ma maman est fière de moi là-haut.

Un moment fort pour vous durant cette saison? 
Kassandra Patenaude: La médaille d’argent aux Provinciaux dans la catégorie Intermédiaire, avec Les Rythmiks. C’était le fruit de nombreux efforts de l’équipe.

Comment envisagez-vous l’été avec vos équipes? 
Kassandra Patenaude: Le but est de créer une chimie dans l’équipe, partager des moments de plaisir et bien sur commencer notre chorégraphie! L’été, on travaille la technique individuelle et en équipe afin que les filles soient identiques. Améliorer la flexibilité pour les move elements. Travailler sur glace, hors-glace et le cardio.

Et pour la saison prochaine, quelles sont les nouveautés pour vos équipes? 
Kassandra Patenaude: Tout! De nouveaux coaches, de nouvelles patineuses!

Et Jura Synchro se réjouit de suivre tout cela. 

Jura Synchro veut rester un média gratuit et de qualité pour les fans de patinage synchronisé dans le monde.

Vous avez désormais la possibilité de soutenir les personnes qui s’engagent pour ce sport, donnent de leur temps, analysent et écrivent bénévolement des articles au travers de Jura Synchro. Vous avez aimé l’article ci-dessus? Soutenez maintenant Élodie Acheron qui a créé cet article en lui versant un pourboire au travers de la plateforme sécurisée PayPal. C’est très simple et, selon votre pays et depuis un ordinateur, vous n’avez même pas besoin de compte pour récompenser votre correspondant, uniquement d’une carte de crédit.
Quelque soit le montant, 2$, 5€, 9£ ou plus... l’intégralité des bénéfices sera redistribuée à Élodie Acheron. N’hésitez plus et faites un geste maintenant!