Santé

Les avantages du rouleau de massage pour le patinage synchronisé


Image

Les "Foam rollers", soit ces rouleaux de massage, de densités et de tailles différentes, sont devenus très populaires dans le monde du patinage synchronisé. Cette nouvelle technique de traitement des tissus a-t-elle réellement un effet sur les muscles des patineurs? Quand doit-elle être utilisée? Y a-t-il des risques?

La popularité des rouleaux de massage (également appelés "Roller massagers" ou "Foam Rollers") augmente et les fabricants justifient beaucoup d'avantages en termes de bénéfices, par exemple sur l'amplitude de mouvement, sur le tissu conjonctif, mais également sur la performances et la récupération. 

La littérature scientifique sur le sujet est assez pauvre. Toutefois, un chercheur et entraîneur physique suisse au Centre de médecine du sport de Lausanne a mené une étude sur cette thématique. Après avoir testé plusieurs paramètres, voici ses principales conclusions:


1. Peu d'effets sur la performance
"L'idée d'utiliser le rouleau avant l'entraînement pour améliorer la performance n'a pas encore été prouvée. En tous cas, le fait d’utiliser un rouleau de massage avant l’effort n’a pas prouvé d’amélioration de performance de vitesse ou de saut", a expliqué Cyril Besson, scientifique du sport et préparateur physique.
2. Bon pour la récupération
Les chercheurs ont trouvé un effet significatif du rouleau de massage dans la perception subjective des sensations de courbatures et des douleurs musculaires. «Oui nous mesurons un effet. Personnellement, je conseille le foam roller pour un massage grossier de récupération. S’il y a des efforts répétés durant une journée (comme lors de compétitions), j’essaierais de l’utiliser dans les moments de pause afin d’améliorer les sensations subjectives", a ajouté Cyril Besson du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne.




3. Améliorations de la mobilité
Si l'amélioration de la performance n'a pas été confirmée, les recherches ont montré par contre une amélioration de la mobilité quand un athlète utilise un rouleau de massage. "Le foam roller peut être vraiment utile pour les patineurs ayant des raideurs musculaires. L'utiliser un peu avant l’effort et le combiner avec d’autres routines de mobilité plus dynamiques est indiqué pour améliorer l’amplitude articulaires avant l’effort", a continué Cyril Besson. 


4. Porter une attention à la durée
Si aucune étude scientifique n'a pour l'heure étudié avec précision la durée des pressions du rouleau de massage sur les muscles, les chercheurs de l'université de Lausanne conseillent d'utiliser le foam roller par petites périodes. "Selon ma pratique avec des sportifs, je recommanderais peut-être 3x 20 secondes. Le rouleau est très efficace pour masser le quadriceps, le mollet, la fesse mais aussi le muscle ischio-jambier. Pour le haut du corps, on peut aussi utiliser des petites balles de massage", relève Cyril Besson.

Il n'existe aucune contre-indication pour les patineurs à utiliser le rouleau de massage. Il précise toutefois que chaque athlète doit pouvoir sentir ce qui est bon pour lui en matière de force et de muscle à masser. "L’idée est de faire des aller-retour sur le corps musculaire, pour dénouer les noeuds."



5. Ne pas toucher aux articulations
"Il est important de souligner enfin qu'on ne roule pas sur les articulations, uniquement sur le corps musculaire, donc la partie charnue du muscle. Selon le type de muscle et la position qu'on adopte, on peut régler la force naturellement", note Cyril Besson, scientifique du sport. 

Le rouleau de massage peut-il permettre d'améliorer sa souplesse? "Disons que par pressions, on arrive à délier les fibres et à relâcher aussi le système nerveux. Et en travaillant sur l’amplitude d'un muscle, on gagne aussi en souplesse. Après, c'est peut-être plutôt un outil qu'il faudrait combiner avec des exercices de stretching", répond le préparateur physique.


Pour résumer, le principal effet du rouleau de massage se mesure sur l’amplitude du mouvement, ce qui signifie qu'il est utile de l'utiliser avant l’effort. Dans un deuxième temps, le rouleau permet aussi après l’effort de réduire les perceptions subjectives de douleurs musculaires.

De formes et duretés différentes, il existe plusieurs types de rouleau de massage. Leur popularité explose un peu partout dans le monde. Et d'ailleurs, saviez-vous qu'il en existe même avec des moteurs?